HISTOIRE et BUTS

HISTOIRE
L’association  « Les Amis de Léoncel », a été créée en novembre 1974.

Maître Claude Badie, Charles Sauvajon, Bernard Jobin, Pierre André, Pierre Vidal, Philippe Bringuier, Yves Bodin l’ont successivement présidée.

La présidence est assurée actuellement par Yannick Veyrenche.

BUTS

L’association a pour but la mise en valeur et la défense du patrimoine de Léoncel par l’animation et la promotion de l’église abbatiale de Léoncel, par l’organisation d’activités pour faire découvrir Léoncel et son patrimoine, par le développement des connaissances historiques sur l’abbaye de Léoncel et les communautés monastiques proches, par l’édition de publications (notamment Les Cahiers de Léoncel), par la participation à la restauration et à l’aménagement de l’abbatiale.

L’association « Les Amis de Léoncel » vit des cotisations de ses membres, de la vente de ses publications, de dons, de subventions exceptionnelles.

L’association est membre de la Charte des abbayes et sites cisterciens.

RESTAURATION DE L’ABBATIALE

La restauration de l’église abbatiale (classée Monument historique dès 1840) fait l’objet d’actions concertées entre la commune de Léoncel, le département de la Drôme, les directions régionale et départementale des Affaires culturelles, le Parc naturel régional du Vercors, et l’association.

L’association, à la mesure de ses moyens, participe avec ses fonds propres aux opérations et aménagements.

ANIMATION CULTURELLE

Des concerts, conférences, visites commentées, veillées, voyages d’étude… sont organisés dans l’église abbatiale, autour d’elle et dans divers lieux culturels.

L’organisation de ces activités est placée sous le signe de la concertation avec les autres acteurs de l’animation et de la protection de l’église.

Un travail de recherche historique porte sur la vie monastique, principalement à Léoncel, à Bouvante, qui a abrité la chartreuse voisine du Val Sainte-Marie, et dans l’ensemble du Vercors et de ses bordures.
Il porte aussi sur le système agro-sylvo-pastoral mis en œuvre par les moines en montagne et en plaine, entre 1137 (création de l’abbaye de Léoncel) et 1790 (dissolution de l’abbaye). Il s’agit de relire les chartes et documents d’archives, de situer les lieux et de faire l’inventaire des vestiges, d’étudier la chronologie, d’approfondir certaines périodes, de décrire l’évolution des paysages, de confectionner un atlas…

Depuis 1984, un colloque annuel et des marches commentées à travers l’espace monastique nourrissent Les Cahiers de Léoncel.

L’association des Amis de Léoncel vit de l’engagement personnel et des cotisations de ses membres.  Votre adhésion contribuera à renforcer le rayonnement de l’abbaye de Léoncel à travers ses différentes activités.