La Vacherie – Souvenir de juillet 1944

Loïc Sandon diffuse, ce 26 juillet, quelques photos des grottes de Comberoufle, en commémoration du refuge qu’y a trouvé sa famille après le bombardement de La Vacherie. Cela se passait il y a exactement 77 ans, fin juillet 1944.

Photos de titre et de l’article : grottes de Comberoufle (clichés Loïc Sandon, juillet 2021)

« Petit hommage annuel, en cette fin juillet, là où, en juillet-août 1944, ces grottes étaient occupées par presque dix personnes, ma grand-mère, Lucette Feydel (née Moulin), ses parents, son frère, ainsi qu’une autre famille. Ceux-ci fuyant les atrocités commises de partout dans le Vercors par l’armée nazie. Ils s’y réfugièrent pendant quelques jours dans des conditions très sommaires.

Nous ne devons pas oublier que la liberté, la démocratie et la sécurité ne sont pas acquises, mais doivent se cultiver et se défendre. Sachons-nous en souvenir et défendre celles-ci. »

Loïc Sandon

Les Allemands, du 26 au 29 juillet, attaquent le col des Limouches et le col de Tourniol défendus par les Résistants. La Vacherie est bombardée, sans pertes heureusement. Les habitants s’enfuient dans les refuges qu’ils peuvent trouver, bâtiments isolés et grottes. Le 29, La Vacherie et Léoncel sont occupés.

Le 9 août, repoussés par les maquisards au « combat du Chaffal », les Allemands brûlent en représailles La Vacherie et les fermes du creux du Pêcher.