18 Juillet 2021 : « In stil moderno » à Léoncel

Avis aux amateurs de musique baroque ! Dimanche 18 juillet, les Amis de Léoncel proposent un concert qui lui est entièrement consacré.

Vers la fin de la Renaissance, le début du 17e siècle voit les instrumentistes s’émanciper de la musique vocale. Les musiciens italiens composent les premières sonates (suonare = jouer) qui explorent les possibilités virtuoses notamment du VIOLON, accompagné par la basse continue. Ces prouesses techniques sont mises en œuvre au service des « affetti musicali« , ou comment la musique peut traduire les passions humaines…

De l’ombre à la lumière, la poésie y est omniprésente.

La musique du premier baroque italien est un des répertoires de prédilection de Camille Antoinet. Depuis de nombreuses années, la confiance que lui accorde Leonardo Loredo au sein de son ensemble Il Ballo leur a permis de construire, à travers une collaboration toute en complicité, un jeu exigeant, sensible et expressif.

Nous vous proposerons des œuvres de Giovanni Bassano, Palestrina, Dario Castello, Baggio Marini, etc.

Les interprètes

Guitariste de formation, diplômé de l’université de Rio de Janeiro au Brésil, Leonardo Loredo de Sà poursuit ses études en France et obtient le diplôme supérieur de luth, théorbe et guitare baroque au CNR de Paris dans la classe de Claire Antonini. Il se spécialise ensuite en luth et guitare Renaissance au CNR de Tours auprès de Pascale Boquet.

Il a pu pratiquer la musique Renaissance et Baroque sous la direction de chefs tels que Martin Gester, Gabriel Garrido, Michel Laplénie ainsi qu’au sein de divers ensembles : la Simphonie du Marais (dir. Hugo Reyne), Ludus Modalis (dir. Bruno Boterf), Suonare e Cantare (dir. Jean Gaillard), la Maîtrise de Notre-Dame-de-Paris (Lionel Sow), entre autres.

Leonardo Loredo de Sà est membre fondateur du quatuor Les Luths Consorts et dirige l’ensemble vocal et instrumental Il Ballo.

Violoniste, originaire de Besançon, Camille Antoinet s’est spécialisée en musiques anciennes aux conservatoires supérieurs de Lyon dans la classe d’Odile Edouard, de Paris auprès de François Fernandez, et de Barcelone avec Manfredo Kraemer.

Elle s’est produite dans de nombreux festivals et saisons de musique ancienne : La Chaise-Dieu, Sinfonia en Périgord, Ambronay, etc, au sein d’ensembles reconnus tels que les Paladins (Jérôme Corréas), le Concert Spirituel (Hervé Niquet), La Tempête (Simon-Pierre Bestion), avec qui elle signe entre autres l’enregistrement chez Alpha de Tempest, primé par un diapason d’Or.

Concert à 16 heures en l’église abbatiale de Léoncel. Billetterie sur place uniquement (pas de réservations), plein tarif 15 €, tarif réduit 7 € (étudiants, demandeurs d’emploi). Gratuit pour les moins de 12 ans.